Le Voyage Ornitho en Hollande et en Belgique
Retourner à l'index

    LA HOLLANDE ET LA BELGIQUE     
    OBSERVATION DES OISEAUX DANS LES BASSES TERRES DURANT L'HIVER  4 jours - 746 €     

 
<  LA HOLLANDE ET LA BELGIQUE      Observation des oiseaux dans les basses terres durant l'hiver >
  • Présentation

  • La Belgique est souvent mise à l’écart par les « Birdwatchers » lorsqu’ils se rendent en Hollande. Cependant, ce pays offre d’excellentes occasions au mois de décembre pour observer les oies hivernantes et les anatidés. Nous séjournerons dans la ville de Veere dans le sud de la Hollande, nous permettant ainsi un accès facile aux principales zones d’observation. Veere est proche d’une zone de polders couverte de marais, lieu de prédilection des oies. Leur nombre peut parfois atteindre jusqu’à 25000 individus. Sur la frontière de la Belgique et de la Hollande, Het Zwin est un ancien estuaire qui fut coupé de la mer quelques années auparavant. Beaucoup d’oiseaux y résident ainsi que dans les marais salants, les prés et les dunes aux alentours.
     

  • Programme

  • 1er jour : 
    Pour les Anglais, rendez-vous à Douvres pour une traversée matinale en ferry pour Calais. La Manche nous offre: Plongeon catmarin, Fou de bassan, Guillemot marmette et également Petits Pingouins. Arrivés à Calais, nous nous dirigerons plein nord vers la Belgique et nous nous arrêterons à Nieuwpoort, un port côtier actif. Ici, les vastes plages de sable attirent l’Huîtrier pie, le Bécasseau sanderling et des mouettes dont la Mouette mélanocéphale. La région de Ijzer est riche en Harles huppés et limicoles. Dans l’après-midi, direction Breskens, qui se situe dans l’estuaire de Schelde. La région se caractérise par ses embouchures de rivières et son trafic maritime vers Anvers plus loin en amont. La courte traversée en ferry nous permettra d’observer des mouettes et des canards marins dont la Macreuse Noire. Dès notre arrivée à Vlissingen, nous rejoindrons le pittoresque village de Veere où nous séjournerons trois nuits.
     

    2e - 3e jour :
    La ville de Veere se caractérise par ses remparts et digues qui dominent Veerse Meer et où les anatidés sont abondants. Oie des moissons, Bernache nonnette, Cygne de Bewick, Garrot à œil d’or, Harle piette et Grand Harle arrivent par petits groupes. Zeeland est une série d’îles reliées entre elles par des passerelles et des ponts routiers. Sur le littoral de la Mer du Nord, nous serons attirés par le Plongeon catmarin et le Plongeon arctique, le Grèbe jougris et le Grèbe esclavon, La Macreuse noire, l’ Harelde kakawi et le Fuligule milouinan. Au delà de la côte, nous explorerons de petits étangs à l’intérieur des terres qui abritent le Goéland bourgmestre et les canards les plus courants. Dans les terres, l’habitat est constitué de champs herbeux et de prés céréaliers qui attirent les oies sauvages, les anatidés, les cygnes et les oiseaux de proie. On aperçoit souvent des nuées mélangées de Cygnes chanteurs et de Cygnes de Bewick. Les limicoles apparaissent dans et autour des bords boueux des étangs d’eau douce, à savoir le Courlis cendré, le Bécasseau maubèche, la Barge rousse et le Bécasseau variable. Les prairies sauvages accueillent des rapaces, dont le Faucon pèlerin, le Faucon émerillon, la Buse pattue, le Busard Saint-Martin et le Hibou des marais. Près de Rotterdam, une zone protégée attire beaucoup d’espèces. Nous pourrons voir l’Oie rieuse, l’Oie à bec court, la Bernache nonnette, la Bernache cravant, l’Oie cendrée et deux espèces d’Oies des moissons, le Faucon émerillon, le Pluvier doré et le Combattant varié. Annuellement, mais plus rarement, apparaissent des Oies naines, des Bernaches à cou roux et des Oies des neiges. Nous devrions également voir le Cygne de Bewick, le Canard siffleur, la Sarcelle d’hiver et le Canard pilet, ainsi que l’hivernante Buse pattue, la Buse variable et la Corneille mantelée. La spécialité de la région est l’hivernant Pygargue à queue blanche.

    4e jour :
    Aujourd’hui, nous allons à Het Zwin, une intéressante zone de prés côtiers, lagunes et bords de mer. La lagune abrite régulièrement l’Avocette élégante, le Combattant varié et le Pluvier doré, ainsi que le Grand Harle, le Garrot à œil d’or et le Harle piette. Une promenade à travers un marais salant nous permettra d’observer la présence du Busard Saint-Martin, Bécassine des marais et Bécassine sourde, Linotte à bec jaune, Pipit maritime et Pipit spioncelle, Bruant des neiges et Bruant lapon, ainsi que la séduisante Alouette hausse-col, tandis que les brise-lames hébergent le Bécasseau violet et le Tournepierre à collier.
    Retour pour Calais pour une traversée du soir pour Douvres. 

     
  • Les départs
Jeudi 12 décembre – Dimanche 15 décembre 2002

Accompagnateurs : Mark Finn

Nombre de participants : 8 avec 1 guide

Oiseaux : 95 à 115 espèces

Prix du voyage : 746 € par personne

Supplément en chambre individuelle : 83 €

Le prix du voyage comprend : le transport au sol, l'hébergement en hôtel confortable en chambre double, la pension complète, les activités mentionnées dans le programme, les services de guides professionnels, l'assistance-rapatriement

Ne sont pas compris: le vol international, les boissons, les dépenses à caractère personnel, les assurances annulation et perte de bagages
 


     Retourner à l'index
Ces voyages sont proposés par
VIE SAUVAGE 
24 rue vignon 75009 PARIS
Tel : 01-44-51-08-00       Fax : 01-44-51-08-09
E-mail : info@viesauvage.fr